La police de l’Internet, pour la vie privée en tout cas, c’est bien sûr la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés). Et elle a vraiment maintenant les moyens d’agir : Elle peut vérifier en ligne qu’un site respecte la règlementation, et peut également prononcer des sanctions, même si elle se contente généralement d’une mise en demeure.
Mais alors pourquoi y-a-t-il 99,99% des sites en France qui visiblement ignorent encore la loi, ou font seulement semblant de la respecter, ou encore font des efforts mais sans toutefois réussir à être vraiment conformes ?
C’est sans doute parce que cette réglementation est mal connue et mal comprise : Les internautes sont agacés de voir toutes ces bannières d’avertissement « cookies » qui viennent s’ajouter à des pubs de plus en plus envahisantes. Ceux qui cliquent effectivement sur ces bannières sont rares, et ceux qui gèrent effectivement leurs cookies, encore plus !
C’est sans doute également parce que les solutions techniques sont encore mal connues des éditeurs de sites (Si ça vous intéresse, je vous recommande CookieCheck).
Mais c’est surtout parce que la tâche est immense : Quelques dizaines de sites contrôlés par an, sur 1,5 million en France, selon l’AFNIC !
Face à ce défi, la CNIL a donc choisi de faire des exemples sur les grandes compagnies américaines (Google, Microsoft, Facebook) mais ça ne suffit visiblement pas à convaincre les autres.
police-378255_640
C’est donc aux citoyens de défendre eux-même leurs droits, par exemple en boycottant les sites qui ne font aucun effort. C’est le but de l’association OVPI pour « Observatoire de la Vie Privée sur Internet » qui publie un comparatif sur les sites « grand public » : voir ici.
C’est tout à fait édifiant de voir que plus les entreprises sont grosses, moins elles semblent respecter leurs visiteurs !

Join the conversation! 1 Comment

  1. super pour une fois qu’une association se démène pour nous protéger , je suis à fond pour !! les cookies, je préféré les manger 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Non classé