22 octobre 2016

Le grand écart …

Sergey Brin (l’un des deux cofondateurs de Google) déclarait récemment (traduction approximative) : “Nous nous soucions énormément de la vie privée, et c’est notre priorité n°1 en ce qui concerne la publicité“.

Ah oui ? Google a modifié en juin dernier ses conditions d’utilisation pour supprimer une mention qui disait « nous ne combinerons pas les informations des cookies de DoubleClick (la régie publicitaire de Google) avec des informations personnelles identifiantes sans votre accord ».
Autrement dit, depuis juin, ils se passent de votre accord !

Pour les activistes américains de Prorepublica, la dernière barrière qui maintenait chez Google un semblant de vie privée vient de tomber.
Note : Ne jamais croire ce qu’on vous dit !
Voir l’article de TheGuardian.man-156786_640

Join the conversation! 1 Comment

  1. toujours les mêmes effets d’annonce: »faite ce que je dis, mais ne faite pas ce que je fais. »
    Encore un bel exemple de comment je me fous de la tête des autres, internaute, institution de régulation, voire les Etats !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Non classé