Une enquête récente rapportée par le magazine Fortune (voir ici) indique que les entreprises sont très loin d’avoir pris la mesure de la GDPR, la nouvelle réglementation européenne sur les données personnelles, qui entrera en vigueur dans 18 mois et aura pourtant des impacts majeurs sur leur organisation : La plupart sont dans le déni : « ça n’arrivera pas », 80% disent qu’ils n’en connaissent même pas la teneur, et 97% qu’ils n’ont encore rien prévu !
the-ostrich-1652481_640
Avec des amendes portées à un maximum de 20 millions d’euros, ou de 4% de leur CA mondial, et en sachant que les contrôles porteront sur leur pratiques actuelles et non futures, le reveil promet d’être douloureux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Non classé